le Musée

En 1976 on démarra, sur initiative privée, le déblaiement (qui allait prendre 4 années) et la reconstruction du „Katzenkopf“ pour arriver à en faire, après des milliers d` heures de travail bénévol, le seul bunker/ouvrage du „Westwall“ encore visitable de nos jours. A l` intérieur le visiteur y découvre le musée du „Westwall“ avec une intéressante collection de documents photos et d`armes de la seconde guerre mondiale.

En 1947, ke démantèlement à l` explosif „Katzenkopf“ se fit, causant entre autres l` effondrement d` une grande partie de la construction intérieure, ainsi que l` éclatement de la dalle de couverture de l` ouvrage.

En amont de l` entrée des visiteurs, sur les débris de l` ancienne dalle de couverture de l` ouvrage, se trouve aujourd` hui le mémorial dédié aux 4000 morts et disparus du 39e régiment des fusiliers de Duesseldorf.